Un espace géré

Le plan de gestion

Gérer un milieu naturel protégé, c’est agir (ou ne pas agir) pour conserver, voire augmenter sa valeur patrimoniale ; ceci peut consister au maintien des activités traditionnelles, à l’utilisation de techniques modernes ou simplement à la surveillance d’une évolution naturelle, afin d’entretenir ou de modifier un équilibre écologique en fonction d’objectifs précis de conservation.

Afin d’assurer une continuité et une cohérence de la gestion dans l’espace et dans le temps, le gestionnaire rédige un plan de gestion. A partir des inventaires écologiques réalisés sur le terrain, le Conservatoire détermine les habitats naturels et les espèces à préserver en priorité en fonction de leur rareté, des menaces qui pèsent sur eux et de leurs exigences écologiques. Cette analyse permet de fixer des objectifs de gestion et à partir de là, de déterminer les actions à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs.

Le nouveau plan de gestion 2019-2029 est en cours de rédaction et sera bientôt téléchargeable ici.

 

La gestion des milieux naturels

Résumons en quelques mots la gestion qui est menée sur les milieux de la Réserve Naturelle :

  • Entretien des chemins et accès à la réserve
  • Entretien de l'ouverture des milieux (fauche, broyage)
  • Contrôle du développement des saules dans les roselières
  • Gestion des niveaux d'eau
  • Gestion piscicole et halieutisme
  • Gestion cynégétique.

 

Débroussaillage des chemins

 

Contrôle des saulaies par tronçonnage