Les travaux prévus pour l’Etang Neuf de la RNN de l’Etang de la Horre

Vidé de ses poissons, l’étang Neuf est prêt pour la mise en assec © CEN Champagne-Ardenne
11 Mai 2020

Après une pêche totale, l’étang Neuf a été vidangé entièrement et sera maintenu en assec jusqu’à l’automne 2020, afin de pouvoir réaliser des travaux de restauration écologique et d’entretien.

 

Dans un premier temps, nous ferons effectuer des travaux de désenvasement : curage de la poêle de pisciculture et des chenaux de vidange de l’étang. Ensuite, un îlot freinant l’écoulement pendant les vidanges sera déplacé et des hauts fonds seront créés avec l’excédent de vase. Ces zones d'eau peu profondes favorisent le développement d’espèces végétales amphibies et l’accueil d’anatidés, d’ardéidés et de limicoles en leur offrant des placettes d’alimentation supplémentaires.

 

 

Enfin, lors d’un assec, une importante végétation se développe généralement dans le fond de l’étang avec parfois présence de repousses de ligneux. Il faudra éventuellement broyer ces dernières avant la remise en eau afin d’éviter qu’elles ne persistent.

L'étang Neuf en assec © CEN Champagne-Ardenne

 

A lire également

  • Fête de la Grue 2020

    Le 08/10/2020

    A l’occasion de la Fête de la Grue et de la migration, le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne organise deux sorties totalement gratuites afin d'observer le coucher des Grues sur la Réserve Naturelle Nationale de l’étang de la Horre.

    Les 20 et 22 octobre à partir de 17h30, le gestionnaire de la Réserve vous accueillera afin de découvrir les multiples espèces d’oiseaux qui fréquentent l'étang et bien entendu, de venir observer la star locale de la saison automnale !

  • © Roger GONY

    Le Conseil scientifique du CENCA sur la Réserve

    Le 29/07/2020

    Vendredi 24 juillet, le Conseil scientifique du CENCA s’est réuni sur la RNN de l’Etang de la Horre.

    L’objectif de cette sortie terrain était de discuter concrètement de la gestion globale des étangs, des niveaux d’eaux et des habitats périphériques.

    Ce fut notamment l’occasion de se rendre compte des résultats prometteurs, des travaux d’arrachages de Saules engagés durant l’assec de 2019.