Comptage des oiseaux d’eau sur la RNN de l’Etang de la Horre

Les bénévoles en pleine observation © CEN Champagne-Ardenne
11 Mai 2020

Depuis août 2016, le suivi des oiseaux d’eau est effectué sur la RNN de l’Etang de la Horre. Les comptages s’effectuent autour du 15 de chaque mois pour être coordonnés avec les suivis réalisés sur les autres lacs et étangs de Champagne Humide (lacs de Forêt d’Orient, lac du Der et étangs d’Outines et d’Arrigny, étang de Ramerupt, étangs de Belval-en-Argonne).

Pour la réalisation de ce suivi, nous pouvons compter sur l’appui de nos précieux bénévoles. En effet, sur un étang de 170 ha, plus on est nombreux, mieux on compte. Le dénombrement des oiseaux d’eau s’effectue depuis plusieurs points fixes d’observation répartis tout autour de l’étang de la Horre et de l’étang Neuf.

 

 

Suite à l’assec de 2019, la remise en eau de l’étang de la Horre a permis aux oiseaux de reprendre leurs quartiers d’hiver dans la réserve à partir de la mi-décembre. Les grues cendrées étaient manifestement les plus impatientes de revenir, avec un beau dortoir de plus de 1000 individus dès le comptage du 15 décembre 2019.

Le graphique ci-dessous présente les résultats des comptages depuis mi-décembre 2019 jusqu’à mi-avril 2020, période à laquelle les migrateurs et les hivernants laissent place aux oiseaux nicheurs. On ne retrouve donc pas la même diversité d’espèces en automne-hiver sur la réserve que lors de la saison des amours.

Evolution des effectifs d'oiseaux d'eau entre décembre 2019 et avril 2020 à la RNN de l'Etang de la Horre

Parmi les espèces les plus abondantes sur la réserve naturelle à cette période, nous observons en premier lieu la sarcelle d’hiver; viennent ensuite le fuligule milouin, capable de plonger entièrement sous l’eau pendant plusieurs secondes pour se nourrir et l’emblématique grue cendrée.

 La Sarcelle d’hiver, plus petit canard d’eau douce d’Europe © Fabrice Croset
Le Fuligule milouin, de la famille des canards plongeurs  © Fabrice Croset

 

A lire également

  • © Alexandre ANTOINE

    688X !

    Le 08/12/2020

    688X ! Non ce n’est pas le nom du nouveau vaccin contre le coronavirus, ni le cousin de R2D2 dans Star Wars, mais bien le code alphanumérique du collier porté par un Cygne de Bewick.

    Observé sur la Réserve Naturelle Nationale de l’étang de la Horre début décembre 2020, cet individu est issu du programme de baguage des oiseaux sauvages porté par l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique.

  • © Image&Nature

    ... mais aussi sur Image&Nature !

    Le 08/12/2020

    Déjà vedette de la rubrique "Itinéraire Nature" du célèbre magazine Image&Nature de décembre 2019, la Réserve Naturelle Nationale de l'étang de la Horre est de nouveau mise à l'honneur en 2020.

    Ce hors-série n°28 (nov 2020-janv 2021) est entièrement consacré aux Réserves naturelles de France et c’est avec fierté que l'étang de la Horre porte les couleurs de la région Grand Est, accompagnée par les RNN du Delta de la Sauer (Bas-Rhin) et de Montenach (Moselle).