Dortoir de Grues cendrées sur la Réserve

© Alexandre ANTOINE
6 Décembre 2021

Vendredi 19 novembre 2021, environ 12 000 Grues cendrées ont choisi la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de la Horre pour passer la nuit ! Un effectif record pour le site se répartissant dans les coins stratégiques de la Réserve où la quiétude est de mise.

En journée, les demoiselles s’empressent de parcourir la campagne alentour afin d’y trouver toute la nourriture nécessaire. Ce n’est qu’en fin de journée que ces dernières viennent s’attrouper sur les zones d’eau de faible profondeur. Certaines arrivent même une fois la nuit totalement tombée, ce qui ne facilite pas le dénombrement.

Outre celui incontournable du Der, un tel rassemblement fait de la Réserve un site majeur de halte migratoire de la Grue cendrée en région grand Est.

En dehors des effectifs remarquables, ce qui marque le plus c’est cet évènement sonore qui retenti au lever et au coucher du soleil.

Comme l’illustre parfaitement cette vidéo, le brouhaha envoutant émis par la gente aillée résonne de toute part et provoque cette atmosphère totalement magique que même l’univers d’Harry Potter ne saurait égaler.

Plus de 8000 individus étaient encore présents ce dimanche 5 décembre 2021.

A lire également

  • Une Finlandaise sur la Réserve !

    Le 23/02/2022

    Le 21 janvier 2022, une Grue cendrée est observée sur la Réserve portant des bagues de couleur sur les pattes.

    C’est en se posant sur un chaume de maïs en périphérie du site que l’oiseau est correctement observé à la longue-vue.

    Après quelques minutes d'observations, le code couleur est correctement lu et une petite photo souvenir est réalisée.

  • Bienvenue au Conservatoire du littoral !

    Le 21/01/2022

    C’est désormais officiel ! La vente par le Syndicat Mixte d’Aménagement Touristique du lac du Der au Conservatoire du littoral d’une partie de l’étang de la Horre et de ses abords est aujourd’hui signée. Cette vente concrétise un projet initié depuis plusieurs années qui n’aurait pas pu aboutir sans le soutien des communes et des partenaires locaux.