Sortie nature à la découverte des libellules

Chlorocordulie à tâches jaunes (Somatochlora flavomaculata) © André Cherpin
11 Juillet 2019

Samedi 6 juillet 2019, nous sommes partis à la découverte des libellules de la réserve. Avec plus de 40 espèces différentes déjà observées, le site est idéal pour apprendre à les connaitre ! Cette sortie fut l'occasion d'en savoir un peu plus sur la biologie et le cycle de vie de ces insectes et d'apprendre à utiliser une clé de détermination pour identifier les différentes espèces. Grâce aux différents critères (forme des ailes, écartement des yeux, dispositions des cellules et nervures des ailes...) nous avons pu identifier deux Sympetrum, une chlorocordulie à tâches jaunes (Somatochlora flavomaculata), deux agrions porte-coupe (Enallagma cyathigerum) et un leste fiancé (Lestes sponsa). Durant la balade, nous avons également pu admirer l'Epipactis helleborine ainsi que la diversité d'habitats et d'espèces de la réserve ! Merci à tous ceux qui ont participé à cette sortie !

Epipactis helleborine ©André Cherpin
©André Cherpin

 

A lire également

  • Curage du chenal du bassin sud © CEN Champagne-Ardenne

    L’assec : une opportunité pour réaliser des travaux d’...

    Le 27/09/2019

    La mise en assec de l’Etang de la Horre a permis de réaliser des travaux d’entretien dans et autour de l’étang.

    Des travaux de terrassement, de curage des poêles et des chenaux de vidange ont été effectués par des professionnels dans les zones ayant subi un envasement important.

  • Suivi de la flore © CEN Champagne-Ardenne

    Flore d’assec et sortie botanique à la RNN de l’étang de la...

    Le 23/08/2019

    Cet hiver, l’étang de la Horre a été mis en assec afin de limiter l’envasement, de pouvoir réaliser des travaux d’entretien et de lutter contre certaines espèces exotiques envahissantes aquatiques. Cet assec est également l’opportunité de découvrir sa flore caractéristique, rarement étudiée. Ainsi, un suivi de la flore d’assec a été effectué par Mélanie PETIT (Chargée de projets – botaniste au CENCA) et Camille GAY (Stagiaire à la réserve de l’Etang de la Horre) pendant le mois de juillet.